PolCommTech | Projets de recherche

« Mean Tweets » : L'impact du harcèlement en ligne sur les journalistes politiques au Canada

Alors que les médias sociaux ont favorisé un environnement permettant aux journalistes et au public de se connecter et d'interagir de manière créative, ils rendent également les journalistes, en particulier les femmes journalistes, vulnérables à l'intimidation et au harcèlement en ligne. Traiter les tweets méchants fait désormais partie de la description de poste des journalistes.

Questions clés:

  • Existe-t-il des différences basées sur le sexe dans la quantité et les types de messages négatifs que les journalistes reçoivent sur Twitter ?

  • Comment les journalistes réagissent-ils au harcèlement en ligne et quel est l'impact sur la façon dont ils font leur travail ?

Méthodes :

  • L'analyse manuelle du contenu des tweets alimente une approche d'apprentissage automatique sur mesure pour une analyse automatisée

  • Entretiens approfondis avec des journalistes

Financement : Subvention de développement Insight du CRSH

Chefs de projet :

Dr Elizabeth Dubois, Dr Chirs Tenove, Trevor Deley

Mean Tweets image - a blue map in the background with a hand holding a cell phone in the bottom left foreground. the cell phone shows a twitter logo.
 
Global Journalism Innovation image - image of a library with two long wooden tables with wooden chairs

« Global Journalism Innovation:
Policy Impacts »

Ce projet étudie comment le journalisme explicatif éclaire le dialogue public et l'action politique, dans un contexte de déclin des médias commerciaux et de préoccupations concernant la désinformation. Cela fait partie d'un projet plus vaste dirigé par le Dr Alfred Hermida et le Dr Mary Lynn Young de l'Université de la Colombie-Britannique, en collaboration avec The Conversation Canada et le réseau d'affiliés en Australie, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Questions clés:

  • Y a-t-il des impacts politiques du journalisme explicatif par les académiques?

 

Méthodes :

  • Analyse de contenu manuelle et automatisée des documents de politique

  • Entretiens approfondis avec des décideurs

 

Financement : Subvention de partenariat du CRSH

 

Chefs de projet :

Dr Elizabeth Dubois, Dr Florian Martin-Bariteau

 
Digital Ecosystem Research Challenge logo / Défi de recherche sur l'écosysteme numérique

Défi de recherche sur l'écosystème numérique

Cette collaboration à grande échelle comprenait 18 équipes de recherche de partout au Canada et à l'étranger qui ont chacune travaillé avec des données numériques recueillies lors des élections fédérales de 2019 au Canada. D'avril 2019 à mars 2020, l'objectif du projet était de cartographier l'écosystème numérique afin de soutenir une littératie civique et numérique accrue. Le projet souligne l'importance de la collaboration et de la communication entre les chercheurs pour relever les défis de la navigation dans les données de trace et les difficultés de se tenir au courant des innovations rapides dans les médias numériques.  

 

Questions clés:

  • Quels ont été les usages politiques et les impacts des médias numériques lors des élections fédérales de 2019 au Canada ?

  • Comment pouvons-nous collaborer pour rendre les données plus accessibles à un large éventail de chercheurs ?

Méthodes :

  • L'analyse manuelle du contenu des tweets alimente une approche d'apprentissage automatique sur mesure pour une analyse automatisée

  • Entretiens approfondis avec des journalistes

Les productions:

  • Conférence tenue à l'Université d'Ottawa 20-21 février 2020

  • Rapport des premiers résultats disponible en français et en anglais

Financement : Subvention du Fonds pour l'histoire du Canada et Initiative citoyenne numérique, gouvernement du Canada

Chefs de projet :

Dr Elizabeth Dubois, Dr Taylor Owen, Guillermo Renna

Digital Ecosystem project croppedv2.jpg
 
 
Connected Canada

« Connected Canada
Initiative »

Ce projet dévoile ce que signifie être un citoyen numérique au Canada aujourd'hui et présente un programme de recherche pour développer une compréhension plus approfondie des façons dont les Canadiens utilisent Internet et s'engagent dans un environnement de médias numériques. Dans une variété de formats, nous réunissons des universitaires, des politicents, des avocats, des journalistes et des membres de la société civile pour favoriser des discussions interdisciplinaires. Grâce à cette initiative, nous étudions la participation et l'inclusion civiques numériques, l'interaction des citoyens et de leurs institutions politiques et démocratiques, ainsi que la nécessité de repenser les cadres juridiques pour renforcer et construire des institutions démocratiques et promouvoir une société inclusive. Jusqu'à présent, l'Initiative comprend une conférence, un rapport, un livre édité et un chapitre de livre.

Questions clés:

  • Que signifie être citoyen canadien dans un contexte numérique?

  • Quelles sont les implications de ce cadre numérique pour les citoyens et l'élaboration des politiques ?

Les productions:

Financement : Subvention Connexions du CRSH

Chefs de projet :

Dr Elizabeth Dubois, Dr Florian Martin-Bariteau

 

Bots politiques

Les travaux sur les « bots politiques » (comptes de médias sociaux automatisés qui imitent des acteurs humains) se sont souvent concentrés sur la propagande informatique et les impacts négatifs potentiels de l'automatisation en politique. Ce projet examine les types de robots politiques existants et leurs relations complexes avec d'autres acteurs politiques. Une série d'articles souligne que les bots politiques ne sont ni nécessairement bons ni mauvais. Ce travail contribue à d'importantes conversations sur les politiques. Par exemple, l'utilisation de robots dans le paysage politique du Canada suscite des inquiétudes au sujet de la publicité politique et de la suppression des électeurs et ce travail a été utilisé pour aider à élaborer des réponses politiques.

Méthodes :

  • Études de cas des élections fédérales de 2015 au Canada et du bot WikiEdits @gccaedits

  • Analyse manuelle du contenu des tweets et articles de journaux

  • Examen des documents gouvernementaux recueillis au moyen des demandes d'AIPRP

  • Entretiens approfondis avec des décideurs politiques, des créateurs de bots, des journalistes et d'autres acteurs politiques

Les productions:

Chefs de projet et collaborateur.rice.s :

Dr Elizabeth Dubois, Dr Fenwick McKelvey, Dr Heather Ford, Dr Cornelius Puschmann, Dr Amanda Clarke

Computers
iphone

Recherche, médias sociaux et formation d'opinions politiques

Le « Quello Search Project » étudie les rôles des médias sociaux, de la recherche et de l'influence personnelle dans le processus de formation de l'opinion politique des gens. Installé au Quello Center de la Michigan State University, il s'agissait d'une collaboration entre des chercheurs de la MSU, de l'Université d'Oxford et de l'Université d'Ottawa.

Méthodes :

  • Enquêtes en ligne représentatives au niveau national dans sept pays (N = 14 000, 2 000 par pays)

  • Analyse des données Google Trends

Les productions:

Financement : Google

Chefs de projet :

Dr Elizabeth Dubois, Dr Grant Blank, Dr WH Dutton, Dr Bianca Reisdorf

 
Overhead photo of a woman working. There are many books and reference materials on her desk.

Autres travaux récents

Deley, T., & Dubois, E. (2020). Assessing Trust Versus Reliance for Technology Platforms by Systematic Literature Review. Social Media + Society. 

« Assembly: Positionality-Aware Machine Learning. » L'équipe Kaleidoscope a présenté un tutoriel à l'ACM FAcct (2020) et Dubois a résumé leurs travaux lors d'une présentation en 2019 à Boston. Voir le site web du projet et le livre blanc.

 

Overhead photo of a woman working. There are many books and reference materials on her desk.